Grades and colleges

Chers lecteurs,

Cette semaine, dans un court article, j’aborde la question de la notation à l’école et comment cela influence le choix des universités. En France cela est un important sujet et un stress permanent pour les élèves, j’ai pu constater la même chose sur le continent américain.

Les notes sont très importantes à la highschool, surtout les années Junior et Senior (première, terminale) un peu comme en France, elles apparaissent dans le dossier que les élèves constituent pour entrer à l’université.

Selon qu’elles sont plus ou moins bonnes, on peut rentrer dans un plus ou moins bon college, bref un peu la même structure qu’en France.

Mais il y a un autre facteur qui influe sur l’obtention d’un bon dossier scolaire, le niveau choisi en cours.

Je m’explique, à New Trier, les cours s’échelonnent du niveau 2 au niveau 5 communément appelé AP (advanced placement), AP étant le meilleur niveau, c’est-à-dire des cours plus difficiles, on apprend plus de choses, un niveau plus soutenu, plus de devoirs, ces classes se veulent être les meilleures pour rentrer au college etc. Donc selon que l’on choisit des classes niveau 3 ou AP, on  peut rentrer dans une université plus ou moins bonne.

Cela est une particularité américaine, car en France on ne peut pas choisir, Mathématiques 1, Mathématiques 2 etc. Chaque élève va donc à son rythme. Personnellement je trouve que cela est un très bon système, en France je n’ai jamais été une flèche en maths mais meilleure dans les matières dites littéraires, ainsi en début d’année à la highschool j’ai pu choisir des classes plus ou moins difficiles en fonction de mes aptitudes. On peut donc exceller en anglais et maintenir un niveau à peu près correct en maths.

Le SAT influence aussi le dossier, par contre je ne suis pas très bien informée sur cet examen, mais voilà ce que j’ai compris de ce que mes camarades m’ont expliquée, c’est un examen qui compte beaucoup pour l’entrée à l’université, cela concerne les maths et l’anglais, c’est noté sur 36 points. Mes connaissances sont assez limitées sur ce sujet. C’est un examen que les Juniors passent.

Mais revenons en à la notation.

Les notes à l’école sont comptées en pourcentages et ensuite retranscrites en lettres de A à F, A étant la meilleure note, F (« fail » = échec) étant la pire, parfois avec des variantes, A+, B- etc.

Dans mes classes, je suis notée sur tout, les devoirs, la participation, les papiers rendus en retard etc. Mais avec des pourcentages différents.

Par exemple en mathématiques, les pourcentages sont répartis de la façon suivante :

-la participation compte pour 20%

-les devoirs pour 12 %

-les quizz (l’équivalant d’interrogations) pour 28 %

-les tests (équivalent de devoirs sur table) pour 40 %

On additionne tout et cela donne la note finale, en lettre. Chaque professeur décide de ses pourcentages, mais toujours de façon cohérente.

Il n’est pas rare que les élèves aient des notes comprises entre A+ et B. Un C n’est pas incroyable mais cela n’est pas non plus une note catastrophique, donc contrairement où en France, un 12 serait considéré comme une note moyenne, aux USA ce serait l’équivalent d’un C-, ce qui n’est vraiment pas super, car les interrogations sont souvent assez faciles, à choix multiples.

Une autre particularité bien américaine, quand un élève rate un test ou un quizz, il peut le rattraper durant une de ses free period, et tant que l’élève en question n’a pas rattrapé le test manqué, les autres élèves ne pourront avoir leurs copies … En effet le professeur veut éviter toute tentative de triche, la triche étant sévèrement réprimée et vraiment considérée comme une grosse faute. Les Américains sont très honnêtes et supportent mal le mensonge et la tromperie, du moins pour la plupart de ceux que j’ai rencontré.

A New Trier, je ne sais pas dans les autres lycées, les notes sont aussi liées au sport, en effet les athlètes qui pratiquent un sport et qui ont par exemple un D ou en dessous dans une matière, sont obligés d’arrêter les entraînements et doivent impérativement remonter leurs notes s’ils veulent pouvoir reprendre leur activité sportive.

This entry was posted in Highschool and tagged , , , . Bookmark the permalink.

One Response to Grades and colleges

  1. MYOS says:

    Où voudraient aller tes camarades? Et parlez-vous de vos moyennes?
    Tu t’en sors comment (si on te donne des notes)?

    Je suis totalement d’accord avec toi concernant la triche et l’importance de l’honnêté dans les écoles américaines. Il y a même des universités avec un système d’honneur qui fait qu’on passe les tests non surveillés, parfois à l’heure qu’on veut, et c’est pris très au sérieux.
    Moi c’est l’inverse qui me surprend en France! Et je ne savais pas qu’en France on redonnait les devoirs même si un élève absent ne l’avait pas rattrapé, comment fait le prof, est-ce qu’il lui invente un devoir à part?

    Pour donner un peu la valeur des lettres par rapport au système français:
    A+= 13-14+
    A=12-13
    A-=11-12 — environ 35-40% des élèves d’une classe ont ces notes (A, A+, A-)
    B+=10-11
    B=9-10
    B-=8 — environ 40% des élèves d’une classe ont ces notes (B, B+, B-)
    C+=7
    C= 6 — les sportifs qui n’ont pas cette moyenne dans un cours sont interdits d’entrainement et de stade jusqu’à ce qu’ils aient remonté leur note
    F=0
    Evidemment certains profs sont plus sévères, certains lycées notent sec, etc…!
    @Lucie, comment c’est à New Trier, est-ce que tu trouves que les profs sont sévères? Souvent les élèves américains trouvent les profs français très froids et sévères, qui n’encouragent pas trop.

    Pour le calcul de la moyenne, un C donne 2 points, un B donne 3 points, un A donne 4 points, avec +.3 ou -.3 si la note a un + ou un -.
    Chaque cours AP reçoit 1 point de plus (il est plus difficile d’y avoir un A donc un B en AP compte pareil qu’un A en niveau « regular ») donc il n’est pas rare de voir des élèves avoir 4,5 /4 de moyenne :). Il faut une moyenne aussi proche de 4 (ou plus) que possible, surtout si on vise des universités (« national universities ») et Ecoles (« Liberal arts Colleges ») classées dans le top 30. Une « bonne moyenne » est 3.7 et plus; 3.5= moyenne « moyenne » (ça veut dire autant de A que de B), c’est souvent le minimum demandé pour obtenir une bourse; une moyenne de 3.2 à 3 est laborieuse et va poser problème pour entrer dans une université sélective et/ou obtenir une bourse. En-dessous de 3, ça devient un peu difficile de pouvoir poursuivre des études en dehors des écoles ouvertes à tous et d’obtenir une bourse.

Comments are closed.