20 ans et toujours vierge, c’est grave ?

Capture d’écran 2015-12-14 à 20.21.42

Bonjour l’équipe,

Je vais rentrer l’année prochaine en école d’ingénieur, j’ai actuellement 20 ans et… je suis encore vierge..

Je fais un gros blocage avec les garçons, pourtant je ne suis pas coincée du tout, je peux rigoler et faire des blagues de cul avec eux sans aucun soucis, mais tout ça n’est que façade.. Je ne suis jamais sortie avec un garçon, ni même embrassée un. Quand j’étais plus petite j’étais ronde et j’ai subi pas mal de moqueries, ce qui ma fait perdre beaucoup confiance en moi, et je me suis dit que jamais quelqu’un ne s’intéresserait à moi étant donne que j’étais « grosse », et je suis devenue un peu un stéréotype de la rondelette rigolote. En grandissant je me suis délestée de mes kilos, mais la confiance n’est jamais revenue, et j’ai toujours cette approche anti-séduction vis a vis des garçons.. J’ai toujours l’impression de trouver ridicule le fait qu’un garçon puisse s’intéresser à moi, me trouver mignonne, -même si mes copains me disent le contraire pour moi c’est uniquement parce qu’ils m’aiment bien, et certaines personnes m’ont pourrie la vie en me rabaissant physiquement, et j’ai donc eu encore plus de mal à le croire..- il y’en a eu quelques uns mais a chaque fois j’avais l’impression qu’il y avait quelque chose de caché derrière, et inconsciemment je faisais tout capoter avec ce garçon..

J’angoisse énormément par rapport à l’année prochaine, cela commence à me peser, et j’ai l’impression de porter sur moi le poids de la « virginité » et de devoir imposer ça à mon futur copain qui a bien voulu s’intéresser a moi..

Aidez moi, la rentrée arrive et je suis vraiment anxieuse.. Je sais qu’en école d’ingénieur c’est un peu la « débauche » et j’ai peur de me retrouver perdu, de passer peut être à côté de quelque chose..

Merci à vous

Une étudiante en détresse

Sonia Lebreuilly, Éducatrice en santé sexuelle & Socio-sexologue :

Visiblement vous allez facilement vers les autres. Faites vous confiance pour instaurer progressivement un climat de séduction avec les hommes qui vous plaisent.

Une séance photo, pour vous permettre de vous rendre compte de l’image que vous dégagez aujourd’hui, peut être une piste intéressante.

Rassurez vous, être vierge à 20 ans n’a rien d’inquiétant. Et surtout ce n’est pas écrit sur votre front ! Je le répète, faites vous confiance, soyez fière de la personne que vous êtes aujourd’hui ! Prenez le temps de séduire, de découvrir l’autre, de découvrir son corps, le votre, le contact entre vos corps et le reste se passera bien !

LE BON AVIS TRENDY :

Sur le sujet de la première fois, je te conseille de lire notre billet : Comment savoir si on est prêt ? réponse ici. Test : prêt(e) pour ma première fois ?

Quant au sujet du manque de confiance en soi lié à d’éventuels complexes, tu devrais trouver de quoi te rassurer ici : Surpoids… Un handicap pour trouver l’amour ?

Pour te répondre d’une manière plus générale, je n’ai qu’un seul conseil à te donner : tu n’as de compte à rendre à personne ! Et encore moins à la société. Tu gères ta vie et ta culotte comme tu l’entends, laisse parler les gens. Être vierge n’est ni une tare ni un avantage ni un inconvénient : la virginité est un concept que chacun manipule avec plus ou moins de précautions. Et quoiqu’il arrive, vis ta vie avant qu’on le fasse à ta place.

EN BREF : l’huile d’olive VIERGE n’est-elle pas extra ? #jesors

Daisy

62 réflexions au sujet de « 20 ans et toujours vierge, c’est grave ? »

  1. Hello !

    Comme ça fait du « bien » de lire ce genre d’article, j’ai vécu et vis actuellement exactement la même situation que toi ! Je suis même un peu plus vielle de deux ans, et je désespère de rencontre quelqu’un.

    Croisons les doigts pour que notre âme-sœur retrouve son chemin vers nous ;)

    • Bonjour,
      Il n’y as d’âge pour être vierge ou pas.
      Ce qui est grave est de s’imaginer que l’on ne puisse pas plaire à un homme.
      Le regard de certains est horrible. Eloigner vous des copines qui se prennent pour des starlettes.
      Tous les jours, dites vous JE SUIS BELLE.
      Etudier et étudier, une femme brillante attire beaucoup.
      Soyer rapide dans vos réponses.
      Faites un peu de sport, ne pas être toujours dispoinible.
      Si vous ne participez pas à une soirée, le lendemain on vous dira c’était SUPER, NON, c’était à peine bien.
      Apprenez à être mystérieuse, Et surtout ne vous fiez pas de tout le monde. (Une femme envieuse et jalouse à 18 ans, le sera toujours à 50) ce qui veut dire une emmerdeuse a vie.
      Vous n’êtes pas obligée de faire comme les autres, TOUT VIENT À TEMPS A QUI SAIT ATTENDRE.

    • Ta peur d’être vierge à 20 ans c’est incroyable et ça témoigne du fléau de notre génération ou il faut absolument coucher. Moi j’ai 20 ans et je suis tombé amoureux d’une fille. Et je l’aime tellement que justement ça m’as fait beaucoup de mal de découvrir qu’elle était loin d’être vierge. Ne pas s’être fait touché par n’importe qui c’est une fierté, et une chance énorme pour l’homme qui tombera amoureux de toi. Quand je vois qu’aujourd’hui les filles de 15 ans sortent en boîte et boivent, et pour la plupart ne sont plus vierge, moi ça m’attriste beaucoup. La débauche c’est pas forcément une bonne chose, après tout dépend des mentalités.

      • Ah…David, a 16 ans j’allais en disco. Je me suis mariée à 22 ans, et j’ai perdu ma verginité le soir de mes noces.
        Nous ne sommes pas obligés de faire comme les autres.
        Ne soyez pas non plus d’un autre temps, les garçons avaient plusieurs relations, et demandaient que leur bien aimée soit vierge.

    • Idem que toi Menelwen ! Soit le prince charmant est un mythe (et il nous faudra donc nous résoudre à élire quelqu’un d’autre), soit il s’est perdu en chemin ! J’veux croire à la 2ème option, soyons donc patientes. :P Plus sérieusement les filles, être encore vierge à tel ou tel âge ne regarde personne d’autre que vous ! Après, ne jamais avoir connu d’histoire sentimentale, c’est moins facile à vivre (surtout quand tes amies commencent, elles, de s’installer avec leur copain et de de faire tout un tas de projet d’avenir….) Je compatis ! On crée un groupe de soutien mdr ?

    • Les filles ! Au contraire c’est génial encore vierge ! Personnellement, j’ai fais le choix de rester vierge jusqu’au mariage, car pour moi le mariage c’était : l’apogée !

      J’ai bien fais !! Mariée depuis 4 ans et mon homme a juste adoré le fait que je me sois préservée pour le bon. Il m’a bien dit que ça ne l’aurait pas déranger si je ne l’avais pas été, mais comme je l’étais pour notre première fois, bah ça la, lui, rendu spéciale. Ce que j’entends parfaitement ! Et plusieurs de mes amies m’ont dit : bordel j’aurais dû faire comme toi ! Car au final elles ont perdu leur virginité et on en a qu’une, pour un mec qui les a oubliée mais que elles… N’oublieront jamais ! Et ça c’est triste !!

      Attendez rondes ou pas, les femmes sont des canons !!!

  2. Je me retrouve pas mal dans ce que tu dis ! Dans 3 mois j’aurais 20 ans et pourtant je suis tjrs vierge !
    C’est assez lourd à porter au quotidien. C’est souvent que je regarde d’autres filles (que je sais célibataire/que je n’ai jamais vu en couple) et que je me demande si, elle aussi, elles sont vierges…
    Pareil, pour mon futur copain : je sais que je vais avoir l’impression de lui coller le fardeau d’une « gamine » inexpérimentée, de lui apporter moins de plaisir …
    De la même façon que toi, j’étais assez ronde avant ! En me mettant au sport j’ai perdu plus de 10kg, me suis affinée et musclée et ça m’a vraiment donné confiance en moi !
    Il y a eu des garçons qui se sont intéressés à moi, mais ce n’était pas mon cas. Mon père ne comprend pas que je ne me mette pas avec eux, mais je lui donne à chaque fois ma raison, qui je pense est la principale : je ne vais pas me mettre (sous entendu : coucher) avec qqn qui ne me plait pas.
    Ma plus longue histoire : 2 semaines, mon 1er copain, au début de mes 19 ans… Il savait que j’étais vierge et ne cessait de m’appeler « petite fille ». C’était horrible.

    Allez, il ne faut pas désespérer, un jour, nous trouverons quelqu’un qui nous plaira, et à qui nous plairons ! :D

    • Ne t’inquiète pas, être toujours vierge à 20 ans ce n’est pas anormal ! Chacun va à un rythme différent, au gré de ses rencontres ^^
      Personnellement je suis toujours puceau à bientôt 20 ans aussi, sûrement dû à ma timidité avec les filles (mais ça va bcp mieux maintenant !), et même si quasiment tous mes potes ne le sont plus je ne prends pas ça avec fatalisme, au contraire soyons plutôt positif : avec l’âge j’ai acquéri de la maturité et des « connaissances » qui font que ma 1ère fois se passera sûrement bien mieux que si je l’avais faite il y a 2 ans ^^
      Surtout ne te mets pas la pression pour ta 1ère fois, prends les choses comme elles viennent sans te focaliser sur ta virginité, mais plutôt sur tes atouts qui sont nombreux j’en suis sûr !
      Et puis tu trouveras le bon gars, celui qui saura te mettre en confiance et t’aimer comme tu es, qui ne te verra pas comme une « gamine inexpérimentée », et qui ne verra pas ta virginité comme un « fardeau » mais comme une étape à passer avec toi (et pas désagréable comme étape :p). Et puis si tu n’es pas « gamine » dans la vie de tous les jours il n’y a pas de raison que ce soit le cas lors d’une relation sexuelle, ta personnalité ne va pas changer au lit ! ;)

  3. J’ouvre mon inbox et qu’est ce que je trouve? Ça… C’est ridicule pour être honnête à 20 vingt ans tu es encore jeune tu as toute ta vie devant toi. « Imposer ça a mon future copain » désole mais si un mec ne s’interessera pas a toi juste parce que tu es vierge alors faudrait meme pas le regarder… Et pour la confiance c pas que les autres te rejettent c toi qui te rejette quand tu apprendras a t’aimer tu verras comment ta vie sera differente.

  4. Non, être vierge à 20 ans ce n’est pas grave… Je te comprends très bien, car moi même je suis passée par là. A 21 ans j’ai embrassé un garçon pour la première fois et à 22 ans (le jour de mon anniversaire) fait l’amour.
    Pourquoi ce « retard »? Je croyais que je ne plaisais pas alors que c’était tout le contraire… Je visais un idéal qui n’existait pas… j’avais peur d’être aimée et de franchir le pas. C’est au moment où j’ai réalisé que je plaisais aux hommes que tout s’est enchainé… Je me suis autorisée à être aimée par un autre. Tout ce travail n’est pas facile, il faut du temps et chacune est différente.

    C’est en effet très lourd à porter au quotidien car la société t’impose de le faire avant 18 ans… or ce n’est pas vrai…C’est ton propre corps, chacun est différent. Il faut vraiment le faire quand tu te sens prête et quand tu en as l’opportunité. Souvent cette opportunité se présente quand on a plus confiance en soi. Essayes de croire en toi, l’idée des photos est intéressante car cela te permettra de réaliser que l’image que tu renvoies n’est pas celle que tu crois…

    Grâce à ce genre d’articles, tu te rends compte que tu n’es pas la seule dans cette situation…c’est rassurant de savoir que tu n’es pas le vilain petit canard de la société!

    Dans tous les cas, le moment tant attendu arrivera, sois en sure! Dans un premier temps, apprends à t’aimer et à te trouver jolie, puis les garçons viendront vers toi… enfin, tu réalisera que tu plais aux garçons…

    J’ai appris que tout fini par se décanter. Il est préférable d’avoir attendu et d’être sure de toi. C’est normal de se poser tant de questions…Pedro a raison lorsqu’il dit que si un mec ne s’intéresse pas à toi parce que tu es vierge, il n’en vaut pas la peine…

    Ne t’inquiètes pas pour ta rentrée en école d’ingénieur, tu as entendu dire que c’était la débauche mais tout dépend des gens… Le principal est de se respecter! En tout cas, il y a aura certainement beaucoup de garçons, tu auras l’embarras du choix! :)

    Amuses toi et fais toi confiance! :)

    xxx

  5. Salut! Avant d’d’entrer en école d’ingénieur à l’âge de 19 ans et demi passé, je n’avais jamais eu d’aventures et le sexe était inconnu pour moi. Par contre, je me suis toujours dit que le blocage venait de moi et non des mecs donc j’ai toujours assumé cette situation. Bref, 15 jours après mon entrée en école d’ingénieur, une promo de 330 personnes dont 20 filles,je n’ai pas tardé à me faire draguer. Du coup, je me suis dit c’est l’occasion, je me suis lancée, tout en expliquant au gars concerné ce qu’il en était de ma « situation ». Ce n’était pas le grand amour de ma vie, nous ne sommes pas restés longtemps ensemble mais ça m’a donné l’opportunité de savoir que mon adolescence passée était finie et que je pouvais plaire. Tout ça pour dire que tout vient à point à qui sait attendre! J’ai pour principe que le sexe ne doit pas être prise de tête. Ce n’est pas ça qui montre la valeur que l’on a!

  6. Bonjour!
    Il faut que tu saches que ta virginité ne dois pas du tout être perçu comme un problème, mais au contraire, comme un cadeau que tu feras à ton futur copain. Pour moi, le fait qu’une fille soit vierge veut dire qu’elle a su attendre le bon gars, et tu devrais en être fière justement!

  7. Ayant aujourd’hui 25 ans, je suis aussi passée par là. Depuis l’adolescence, je ne m’imaginais même pas sortir avec un garçon, et encore moins coucher avec ou même en embrasser un. Finalement, après mon premier coup de cœur pour une fille, je me suis rendue compte que ce n’était pas un problème de confiance en moi, mais que je n’étais juste pas attirée par les hommes. Tout nous pousse à passer le cap soit disant indispensable de la perte de la virginité avec un homme, si l’on ne veux pas se sentir anormale, mise à part par la société. Mais les filles, la virginité sacrée est une grosse connerie, inventée pour vous persuader que seul un homme peux vous rendre femme à part entière. Réfléchissez sur vos véritables sentiments et attirances, et différenciez le vrai de ce qu’on attend de vous.

    • Bonjour,
      Je voulais juste te dire que je n’étais pas d’accord avec toi sur le fait que tu dises que la virginité est seulement un problème hétérosexuel machiste. Parce que quand tu couches avec quelqu’un pour la première fois, tu perds ta virginité peu importe que le couple soit hétérosexuel ou homosexuel.

      • Faut reconnaître qu’à la base, le concept de virginité a été créé pour mettre une sorte de frontière entre l’enfance et le statut d’adulte… Dans notre société, on a majoritairement hérité de la conception catholique qui veut qu’on se préserve jusqu’au mariage, en particulier pour la femme. Bien entendu, les concepts et les idées ont évolué aujourd’hui et le choix de perdre sa virginité avant ou après les noces nous appartient, on s’est rapproprié notre corps. Par conséquent, la signification n’est plus tout à fait la même pour tout le monde. Néanmoins, cet héritage culturel est encore très présent. La preuve en est qu’on en fait encore tout une histoire alors qu’au fond, ce n’est qu’une première fois parmi tant d’autres…

    • i sure do love me some fuckin, and this is a great piece about it. you can almost taste it. it hangs in the air. its thick, it sticks to the sheets. its my favorite kind of fuckin, the kind that leaves you panting, stuck against the wall. bent in some odd shape, didnt know your knees could bend that way. slap your partner on the ass and proclaim :GOOD GAME!!” then stagger to the shower, theres no love like the messy kind, so have as much as you can

    • It’s a pity you don’t have a donate button! I’d most certainly donate to this outstanding blog! I suppose for now i’ll settle for bookmarking and adding your RSS feed to my Google account. I look forward to fresh updates and will share this blog with my Facebook group. Chat soon!

    • It sounds like Patrick has moved a lot! I missed lots of things when we lived in France, but Taco Bell was not one of them. There was an "American" restaurant in Lyon that served pretty decent Mexican food. I'd love to be entered. milou2ster(at)gmail.com

  8. Hey :) étant toujours vierge à 19 ans je comprend la situation. Je n’ai pas vraiment de problème avec mon corps, juste un gros manque de confiance en moi et une timidité bien ancrée alors du coup le contact avec les autres c’est pas évident évident.
    Je tenais à te dire que parfois ça peut même ne pas être un fardeau avec les garçons, j’ai rencontré quelqu’un l’année dernière qui était tout content a l’idée de m’apprendre et découvrir avec moi ce qui me plairait (ça n’a pas aboutit mais comme quoi tu ne seras pas forcément un fardeau au contraire ah ah!)

  9. Aujourd’hui, avoir passé 18 ans et être toujours vierge (que ce soit pour les filles que pour les garçons) est une tare, pourtant ça ne devrait pas ! J’ai 19 ans, je ne suis jamais sortie avec qui que ce soit et je suis vierge, à l’heure où la plupart de mes amis sortent avec des filles et des garçons ou ont des aventures d’un soir. Parfois, je les envie, parfois non.
    Tu as un blocage et je le comprend parfaitement, mais à mon sens il faut d’abord que tu parviennes à t’aimer et à reconnaître que tu peux plaire avant de « chercher » à plaire (ou pas !). C’est important d’être bien dans sa peau et ne pas se rabaisser constamment.
    Il n’y a pas de formule magique, ça arrivera petit à petit. Reconnais tes qualités, ce que tu aimes chez toi, vis ta vie à fond et relaxe ! Tu ne joue pas ta vie ! Flirter avec un garçon peut être intimidant (je sais de quoi je parle), mais ne te mets pas la pression !
    Et puis si un mec part en courant en découvrant que tu es vierge (c’est un imbécile), passe au suivant ! Crois-moi, la plupart des garçons ne sont pas « révulsés » (ils sont même plutôt honorés d’après mes informations ^^).
    Bon courage pour la suite, et sache que tu n’es pas toute seule (même si c’est ce qu’on veut nous faire croire !) ;)

  10. Quand j’ai lue ton message je me suis faite la réflexion que c’est moi qui aurait pu l’écrire car je vit la même situation. J’ai 21 et je suis toujours vierge. Je ne suis jamais sortie avec un garçon à cause de mon manque de confiance en moi et ma timidité dû en partie à mon physique (je suis ronde) et aux moqueries que j’ai pu subir dans mon adolescence… Pour moi il est impossible que je plaise aux hommes ou qu’ils puissent me trouver séduisante…
    Du coup j’ai du mal a faire des rencontre et quand je rencontre un mec sympa je gâche tout. J’ai peur de devoir un jour avouer ça a mon futur copain car je n’assume pas vraiment.
    Je suis rassurée de lire tous ces commentaires en tout cas et de voir que je ne suis pas la seule dans cette situation !
    Il faut se faire confiance ! Même si c’est plus facile à dire que à faire :)

  11. Salut ! Je connais aussi ce problème….j’ai 20 ans et je suis encore vierge. Et ça me pèse énormément.
    J’ai absolument aucune confiance en moi, je suis petite, avec un petit ventre que je n’aime pas du tout, je me trouve pas du tout jolie ou mignonne (même si mon entourage me dit le contraire, mais j’ai toujours l’impression qu’ils me disent ça par « gentillesse »). Et pour couronner le tout je suis très timide et réserver.
    Quant à mon expérience amoureuse elle se résume à 2 garçons pour un total de 2 mois. Ça me complexe beaucoup, car comme toi, je me sens comme une « gamine » inexpérimenté, qui se demande si elle trouvera quelqu’un qui l’aimera pour ce qu’elle ai. J’aimerai vraiment me trouver un garçon mais ça m’angoisse aussi énormément, surtout quand je vois toutes mes amies qui sont en couple depuis longtemps, j’ai le sentiment d’être le « boulet de la bande », d’être juger sur mon « incompétence » à me trouver quelqu’un…

  12. Ce n’est pas un défaut d’être vierge.
    Le défaut est de ne pas avoir confiance en soi, ´resultats : on parle parfois pour ne rien dire, on se confie à qui l’on ne devrait pas, enfin on gaffe tout le temps, et le plus grave on finit en couple sans en avoir envie.

  13. En une phrase : RASSUREZ-VOUS et surtout ACCEPTEZ-VOUS TELLE QUE VOUS ETES.

    Honnêtement, je pense que çacommence par ça.

    J’ai longtemps été complexée par mon physique, tout ça parce que j’avais quelques kilos en trop (vraiment pas excessif mais je le vivais très mal à une époque), et aussi parce que j’ai longtemps porté un appareil dentaire (jusqu’à ma deuxième année de fac !). Bref, comme vous, je me disais qu’aucun garçon ne pouvait s’intéresser à moi et comme personne ne m’abordait jamais je me le répétais de plus en plus. Je complexais énormément car je n’avais jamais eu de petit ami alors que mes amies en avaient déjà eu, certaines même en étaient déjà à 2/3 ans de relation avec le même garçon. Quand les conversations commençaient à tourner autour du sexe je devenais rouge écrevisse et priais pour que personne ne me pose de question trop intime, pour ne pas avoir à dévoiler que j’étais encore vierge. Je me demandais même si je ne devais pas plutôt mentir à ce sujet… Et puis un jour, je me suis dit TANT PIS ! C’est comme ça, je n’ai jamais eu de petit ami pour le moment, mais ça ne veut pas dire que ça n’arrivera jamais ni que je resterai éternellement vierge. J’ai décidé de ne plus avoir honte de ma « situation’. Je n’allais pas non plus le crier sur tous les toits, n’abusons pas, mais je n’allais plus m’en cacher ou en avoir honte. J’ai continué à vivre ma vie normalement jusqu’au jour où j’ai rencontré un garçon. Au début, je ne m’imaginais absolument pas qu’il pouvait s’intéresser à moi, oh non ! Et puis au fur et à mesure du temps.. Ah bah oui, il s’intéressait à moi, VRAIMENT ! Après ça sont arrivés le tout premier bisou et la toute première fois… C’était l’été 2014, alors que je venais d’avoir 21 ans.

    Dans ces cas-là, on pense souvent ne pas être normale, avoir quelque chose de bizarre. On pense que les gens vont se moquer de nous ou qu’ils vont nous prendre pour des coincées. Quand bien même un mou du cerveau oserait se moquer de vous pour ça, n’en tenez pas rigueur, je vous assure, ça n’en vaut pas la peine.
    Acceptez le fait que vous n’ayez pas encore de vie amoureuse. Car plus vous allez vous bloquer là-dessus, plus vous aller repousser les garçons qui s’intéressent à vous de peur qu’ils se moquent de vous, ou vous risquez même de ne même pas voir qu’il s’intéresse à vous…

    Vraiment, je sais que c’est dur car je suis passée par là, mais ne faites plus une fixette à cause de ça et vivez votre vie. Je vais terminer en disant une phrase et vous allez sûrement « râler » en la lisant (je le sais car chaque fois que mes amies me la répétaient, ça m’énervait aussi), mais c’est vrai : les rencontres arrivent au moment où on s’y attend le moins. J’en suis la preuve vivante :)

    Bisous

  14. Bonjour à toutes :)
    J’ai moi aussi 20 ans et j’ai vécu cette situation là moi aussi. Je désespérais de trouver quelqu’un, je n’avais pas con fiance en moi et je me disais que personne ne intéresserais à une fille aussi banale que moi.
    Et surtout je détestais les gens qui me disaient : t’inquiète, un jour ça sera ton tour.

    Aujourd’hui j’ai rencontré quelqu’un, j’ai fais ma première fois avec lui et ça s’est très bien passé, au final je ne regrette pas tout ce temps à attendre car je l’ai fais quand je me suis sentie prête.

    Courage, je sais que c’est dur pour y être passé, mais pour moi, ça en valait la peine.
    Bisous :)

  15. Bonjour,
    Moi je vais avoir 18 ans,j’ai eu vaguement des relations mais très courtes et au final ça ne m’interesse pas vraiment. J’en ai juste marre d’être seule mais je ne sais vraiment pas comment m’y prendre, je ne suis pas forcément belle et encore moins à l’aise avec les gens.
    Ce qui est vraiment pénible dans cette situation c’est que mes amies sont un peu plus âgées et on eu pas mal d’expériences, aussi dès qu’elles parlent de ça je suis totalement à l’écart et j’ai peur qu’elle me rejettent si elles apprenaient « mon inexpérience ». Aussi je suis en école d’art et on va bientôt attaquer les modèles vivants et j’ai peur d’être gênée devant les modèles et que ma virginité se lise sur mon visage :/ (et je pense bien être la seule de ma classe ce qui n’aide pas)

    • bonjour
      j’ai moi aussi 18 ans et suis vierge
      je suis inscrite à un cours de dessin de nu et oui effectivement c’est un peu gênant de devoir regarder les modèles au début. Mais surtout ne t’inquiètes quand au fait qu’on lise ta virginité sur ton visage. J’étais entouré de gens très sérieux et ça m’a permis de ne pas me sentir trop mal à l’aise. Voir des corps nus n’a rein à voir avec l’inexpérience. Dis toi simplement que c’est un modèle comme les autres, que ça pourrait très bien être un paysage ou une corbeille de fruits.
      On ne lit rien du tout sur le visage des gens on est trop concentré à dessiner ^^
      Il ne va pas y avoir de gros projecteur braqués sur toi et sur ton front n’apparaitra pas « vierge ». Ne te préoccupe pas de ce que font les autres dessine simplement.
      Vraiment vas y détendu et ça se passera très bien

  16. Pour avoir été dans ce cas (et c’est toujours le cas aujourd’hui à 23ans), je comprends bien ton problème mais plus j’avance et plus je côtoie de peuple plus je constate qu’on est loin d’être des cas isolé et qu’une tonne de personnes sont sans expérience sexuelle. L’autre grande majorité sont des gens n’ayant couché qu’avec une seule personne ou deux grand maximum, alors ça ne permet de plus être vierge mais entre nous deux, je vois pas grande différence si c’est pour avoir une expérience sexuelle aussi réduite que cela…

  17. Salut !

    Je me suis pas mal retrouvée dans cette question, et apparemment je ne suis pas la seule ! Du coup, je voulais partager mon expérience, peut-être que ça rassurera certain(e)s.

    J’ai aujourd’hui 20 ans. A 19 ans, j’étais encore vierge, je n’avais jamais vraiment eu de copain en fait. Et puis l’année dernière, j’ai rencontré un garçon génial, très drôle, intelligent, gentil… Sauf qu’il était plus âgé que moi, quatre ans de plus environ. Du coup, j’avais peur qu’il ne s’intéresse pas à moi, qu’il me trouve insignifiante, mais surtout que ma virginité le fasse fuir.
    Je ne lui ai rien dit à ce sujet au début (pourquoi le faire ? C’est pas une tare non plus !) et on a commencé à sortir ensemble. Un soir, après une soirée un peu arrosée, il m’a ramenée chez lui. J’avoue que je n’étais pas hyper à l’aise, je n’avais pas envie qu’il se passe quoi que ce soit ce soir-là, je ne me sentais pas suffisamment en confiance à l’époque. Il a dû le sentir, parce qu’il m’a dit le truc le plus adorable du monde (à mon avis hahahah) : « on fait comme tu veux, on ira à ton rythme ».
    Du coup je lui ai expliqué que je n’étais jamais allée aussi loin avec un garçon. Il a simplement dit qu’il s’en fichait, et qu’il attendrait aussi longtemps que je le voudrais.
    Et il a effectivement attendu jusqu’à ce que j’en aie vraiment envie. Il ne m’a jamais mis la pression ni rien. On a fêté notre première année ensemble le week-end dernier, tout se passe bien :)

    Donc en résumé, je dirais que tout dépend de la personne. Il faut trouver quelqu’un de bien, quelqu’un qui sera là pour toi et pas pour le sexe, qui ne te jugera pas pour un truc aussi absurde, qui saura te mettre à l’aise et surtout qui respectera tes envies et tes limites.
    Si le mec ne respecte pas ça et te met la pression, il faut fuir, ce n’est pas quelqu’un qui te rendra heureuse, ni au lit ni dans la vie.
    Des mecs comme ça, il y en a plein. Ça vaut la peine de les chercher.

  18. moi g trop envie de baiser ma mere est ce que c grave svp jen peux plus la derniere fois jetais en erection juste devant elle cetait genant

  19. Moi sa me dérange a chaque fois que mes amis parle du sexe pour qu’il ne se moque pas de moi je suis obobligé de parler comme eux comme si j’avais déjà vécu ma première fois

  20. En ce qui me concerne c’est vraiment terrifiant, évidemment ma mère me soutien et me dit que ça viendra alors qu’après 22 ans toujours rien et le reste de ma famille me trouve trop infantile et serait pour ça que je ne trouve personne. Je deviens totalement folle! à me dire que j’ai un problème parce que c’est comme ça que je le ressent, que j’ai un problème, je veux quelqu’un dans ma vie c’est sur, je n’ai aucun doute sur le choix du sexe, mais je ne regarde pas les hommes avec confiance, pour moi c’est sur que je ne suis pas assez bien. Étrange pourtant quand vous savez que je suis hôtesse de l’air et que parfois je m’auto congratule devant le miroir en me disant a quel point je suis vraiment belle ou mignonne aujourd’hui, j’ai malheureusement cette idée spécifique qui reste dans ma tête quand je vois les hommes, je travail même avec plusieurs homme qui correspondent à ce que je voudrais bien avoir, j’en bave parfois vous me voyez devenir toute étrange quand l’un d’entre eux me parle, mais faire ce que l’on appelle le flirt m’est impossible, pourquoi me diriez vous et bein c’est assez simple, je ne sais comment faire ; mon expérience si l’on peut appeler ça expérience se résume à un baiser quand javais 16 ans je lui ai mordu la langue car je ne savait pas quoi faire, et à mes 22 ans il n’y a pas si longtemps une sorte de relation bancale avec un de mes collègue pendant une totalité de 5 jours, cognez moi je ne suis sortie qu’avec lui parce que je me suis dit : » si ce n’est pas lui, j’ai bien peur que ça ne soit personne « . Et finalement pour me rendre compte que je n’éprouvait aucun sentiment, que je ne le trouvais même pas un peu conforme de ce que je voulais et que jetais resté avec lui pendant tous ce temps juste parce que je pensais que je devais le laisser me faire l’amour .Apres réflexion et une ami qui me connait que trop bien je me suis dit faire l’amour ne se fait pas seul mais à deux et je l’ai « quitter ». Maintenant une amie a moi est enceinte et marié au même age que moi, les autres sont en couple et je suis toujours seul, j’ai peur ! je panique vraiment.
    vous pensez qu’il me faut un psy ? Est ce que c’est moi qui me fait une trop fausse idée de ce que je voudrais, vous savez comme dans les films juste quelqu’un qui soit fou amoureux de moi ? Ou suis je vraiment infantile? Est ce que j’y penses trop ? parfois même j’en pleure et prie en me disant es ce que je vais finir toute seule, moi qui veut fonder une famille et être marié ?
    je suis au bord du gouffre

  21. I use cyclopath quite a bit for routing. One thing that I’ve found really helpful for feeling safe in the winter has been trying to avoid peak travel times especially around residential side streets, and especially after it snows when people don’t scrape their windows well enough to see you.

  22. Pra mim, a melhor parte desse novo The Sims é que poderemos entrar no jogo de algum amigo para se apresentar juntando os dois. =D Incluindo mudança nos cenários e em diferentes níveis.O jogo está em pré-venda, e eu estou pensando seriamente em reservar o meu já já! XDAdorei o post!

  23. Bonjour à toutes et à tous,

    Jusqu’à il y a quelques mois, j’allais souvent sur des sites pour lire des articles du type « 20 ans et toujours vierge », alors aujourd’hui je voudrais partager mon ressenti. Il ne faut surtout pas s’inquiéter et se dire qu’on est pas normales, mais ne pas se fermer des portes juste sous oretexte

  24. Bonjour à toutes et à tous,

    Jusqu’à il y a quelques mois, j’allais souvent sur des sites pour lire des articles du type « 20 ans et toujours vierge », alors aujourd’hui je voudrais partager mon ressenti. Il ne faut surtout pas s’inquiéter et se dire qu’on est pas normales, mais ne pas se fermer des portes juste sous prétexte qu’on est vierge et que personne voudra de nous. C’est FAUX. Il faut se respecter et que le garçon soit respectueux et tout se passera bien. Je sais pas si je suis rassurante mais je faisais une montagne d’être encore vierge à 20 ans et au final ne plus l’être n’a rien changé à la vie, juste les regrets d’avoir ressenti autant de honte inutile…

  25. A lot of asians are bad drivers, as are a shit load of bus drivers. Speaking after I was nearly forced to crash into the back of a parked car after an oncoming bus decided to drive in my lane and force me off the road…

  26. Din ce am citit tocmai fabrica din zona, cea acre polueaza, e si cea care mai ofera ceva bani oamenilor. Turismul ar fi o directie interesanta in care s-ar putea indrepta, mai ales ca nu e departe de de pensiunile din zona, de traseele montane, de Transfagarasan si altele.

  27. “Advances in technology can become crutches which lead to the atrophy of intellectual muscle. There is something the old school possessed without fancy Bible software and Google.”Are you proposing a more traditional study method…like (actual) concordance and book study? How would that work in an age where the questions are more broad across books or less easy to find in the texts available?

  28. Il ne faut pas avoir peur d’être encore vierge à 20 ans ! C’est vrai que la société est maintenant hyper sexualisé, on voit le sex partout que ce soit dans les pub, les magasines, tout le monde en parlent alors quand on est encore vierge après 17 ans on s’en inquiète mais à tors… je suis restée vierge jusqu’à 24 ans et je n’avais jamais embrassé de garçons non plus (sauf des smack de carnaval lol) et comme vous a 20 ans je me disais que c’était « la honte » mais en faite c’est plutôt une fierté d’être encore vierge, ça prouve qu’on se respect et qu’on ne fait pas n’importe quoi avec n’importe qui… bien sur j’ai rencontré plusieurs garçons via des sites Internet ou des soirées mais à chaque fois que je leur parlais de la virginité ils s’enfuyaient preuve que la seule chose qui les intéressés était de coucher… et puis j’ai rencontré M… il était différent des autres gars bien que plus jeune que moi il était d’une maturité déconcertante, il me regardait comme jamais j’avais pensé qu’un homme me regarderais un jour… il m’a rapidement donné confiance en moi et je lui ai fais confiance assez vite aussi. Il m’a dis que c’était rare une fille « pure » de nos jours et que c’est une fierté pour un garçon que sa nana n’est eu que lui… (lui avait déjà eu 2/3 copines) alors je me suis abandonnée à lui… nous ne sommes plus ensemble aujourd’hui mais je ne regrette rien il a été mon premier amour et j’étais la première fille qu’il ai vraiment aimé.
    Tout ce que je veux dire c’est que vous devriez être fier de ne pas être une de celles qui couchent avec la moitié de la ville et que vous rencontrerez un jour vous aussi l’amour véritable… mais ne pensez pas au prince charmant, ayez un peu les pieds sur terre et des critères plus large sinon vous pourriez passer a côté de quelque chose de magnifique…

  29. Le pire pour moi ça n’est pas d’être vierge après 20 ans (j’en aurais 21 ans dans deux mois) ok c’est vrai que j’en ai parlé à personne mais je le vis plutôt bien en faite c’est plus la peur du « pourquoi ? » ou du sentiment de pitié que pourrais ressentir mes ami(e)s.
    Non le plus frustrant c’est la solitude et le fait de n’avoir aucune expérience pratique je n’ai jamais embrasser, prise dans mes bras ou même tenu la main d’une femme et c’est désespérant et pourtant je n’ai pas envie de sortir avec n’importe qu’elle femme de mettre en couple pour me mettre en couple.
    En plus comble de l’ironie, des lectures personnels m’ont permis d’accueillir une bonne connaissance théorique du sexe et je suis devenu en quel que sorte « le conseiller sexuel » de mes meilleurs ami(e)s aucun d’entre eux ne semble soupçonner que je n’ai jamais toucher une femme de ma vie. Quelle amertume…

  30. J’ai 15 ans et vais bientôt passer le cap de la 1ère fois avec mon copain.
    C’est sûrement ridicule mais je me sens obligée de défendre cette génération à laquelle j’appartiens qu’on traite de débauchés, de narcissiques, etc…
    « Vaut mieux avoir des remords que des regrets »
    Essaye, même si ça foire c’est pas grave. Cette étape ne fait même pas de toi quelqu’un de différent ou une femme. Pour moi, c’est une mise à nue, tu dois essayer de trouver la confiance en soi nécessaire pour se montrer dans le plus simple appareil.
    L’amour et le sexe sont deux choses différentes pour moi. Si quelqu’un t’excite et que c’est réciproque, pourquoi ne pas franchir le cap ? En quoi le fait d’écouter son corps et d’être heureux nous donne une image dégradante ou signifie être une pute ?
    On critiquera sûrement mon manque de maturité pour pouvoir répondre à la question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>